lundi 28 mars 2011

jamendoPRO, ou l'invention du model Promium (User to business)

Le model économique de jamendo.com est vraiment interessant et novateur : les morceaux de musique uploadés par les users peuvent (choix de l'artiste user) servir de catalogue pour des applications commerciales (musique d'ambience pour les commerçants / restaurateurs, bande son pour film, jeux video, etc..).  L'artiste reçois 50% de la transaction. La publicité est donc très discrète voire absente.

C'est un model particulier car le revenu ne vient pas des users eux-memes (trafic et revenu pub / compte premium payant) mais de la monétisation des fameux User Genereted Contents (contenus générés par les utilisateurs) auprès d'une tierce partie (ici les professionnels de l'audiovisuel, les commerçants). Je qualifierais ce model de "U to B", c est a dire " User to business ".
Cette strategie demande la mise en place d'une interface différente pour la tierce partie : jamendoPRO.com.

Il faudrait tout de meme que le site developpe rapidement une app facebook pour attirer plus d'artistes (donc un meilleur catalogue) et rivaliser avec bandcamp, reverbnation qui sont pour l'heure de meilleurs outils pour la promotion d'un artiste. En effet depuis que Myspace est mort, la plupart des artistes ont migré sur facebook. Les widgets en html son donc de moins en moins utiles.

Il y a aussi un accord avec deezer.com de synchronisation des contenus (tres tres util pour un artiste), mais ca semble mort depuis quelques mois.

Aucun commentaire: